La presbytie

Qu'est-ce que la presbytie ?

La presbytie est un trouble inéluctable de la vision lié au vieillissement du cristallin, survenant principalement après 40 ans.Le cristallin est un organe de l'oeil qui permet de faire la mise au point, comme pour un appareil photo. Avec l'âge, celui-ci durcit et les muscles permettant de le déformer sont moins performant, ce qui entraîne un défaut d'accomodation (la mise au point).

Coupe de l'oeil

Selon la distance avec l'objet que l'on regarde (journal, panneau de signalisation), ce défaut d'accomodation est plus ou moins marqué.

L'espérance de vie ayant doublé un siècle et demi, la presbytie est désormais un trouble extrêmement fréquent qui touche des millions de personnes, au même titre que toutes les autres maladies dues au veillissement. Elle explique aussi que ce trouble ne fasse l'objet de recherches que depuis 50 ans.

Le caractère progressif de la presbytie

Selon la distance de l'objet visé, le cristallin doit plus ou moins se déformer pour accomoder. Comme il ne peut plus se déformer complètement, la presbytie gêne la vision pour la vision de près, lorsque l'accomodation doit être maximale. A l'inverse, en vision de loin, la déformation nécessaire est minimale, et le cristalin peut encore répondre à la sollicitation:

La presbytie est un trouble progressif : pas ou peu d'effet en vision de loin, puis l'effet augmente plus on regarde au près. 

Les presbytes non corrigés (NDA : ne portant pas de lunettes correctrices) éprouvent les plus grandes difficultés à lire des documents importants ou remplir un chèque.

 

Les problèmes de vision sur la route liés à la presbytie

Un.e presbyte non corrigé conduisant une moto verra parfaitement la route, mais aura les plus grandes difficultés à lire son cadran de vitesse.

 

Les équipements de correction de la presbytie

Pour corriger la presbytie, il est nécessaire de porter des verres correcteurs spéciaux, qui permettent de corriger son effet maximum en vision de près, de corriger modérément en vision à mi-distance (entre 1.5m et 3m) et de peu (ou pas) corriger en vision de loin (>3m) : il s'agit des verres progressifs.

En savoir plus sur les verres progressifs >

Progression et stabilisation de la presbytie

Les symptômes de la presbytie commencent à faire sentir à partir de 40 ans. Au début, le corps compense sans que l'on ne s'en rende compte, d'où le symptôme bien connu des "bras que l'on allonge" pour lire le journal.

Pour préserver votre confort de vie et de vue, vous devriez consulter un ophtalmologiste qui contrôlera votre vue dès 40 ans et vous prescrira des verres progressifs, si vous en avez besoin.

La presbytie évolue assez rapidement les premières années, puis se stabilise vers 65 ans : il est nécessaire d’effectuer un suivi régulier de vos yeux afin de vérifier que votre situation ne nécessite pas de nouveaux verres, et cela même après 65 ans.